Our values

Our values at Lymo are

integrity, transparency, kindness, courage and humility.

They guide every decision we make and empower us to act for the good or our users even beyond the limits of our role as a platform.

Ride Happy

The cause of professional drivers

Lymo is an activist for the cause of the drivers that suffer of the injustice and the precarity due to the abuses of dominant platforms.

Lymo has decided to act and engages in different ways to have its opinions heard and make things change.

Charte Volontaire pour l’Amélioration des Conditions des Chauffeurs Indépendants de Genève

Before its launch already, Lymo has put down in writing its vision of the struggle against injustice in order to improve sustainably the situation of independent drivers in Geneva.

This charter is neutral and lives independently of Lymo that is its first signatory. It’s not limiting and its commitment represents a common voluntary mission. It’s not a partnership, nor a contract, nor a company or a collective bargaining agreement between its signatories.

Here is the Charter:

I. Objectifs

Les signataires de cette charte s’engagent à œuvrer, dans la mesure de leurs moyens, à l’amélioration des conditions des chauffeurs indépendants de Genève. Les objectifs sont :

  • De lutter contre la précarisation du métier de chauffeur indépendant,
  • D’améliorer le niveau des prestations des courses pour augmenter la demande,
  • De collaborer avec les autorités pour faire en sorte que la réglementation relative aux transports professionnels de personnes soit juste et équitable.
  • Les domaines d’engagement sont les suivants :

  • De lutter contre la précarisation du métier de chauffeur indépendant,
  • Maximiser les revenus des chauffeurs indépendants,
  • Réduire les charges et les frais des chauffeurs indépendants,
  • Rendre l’accès à la profession de chauffeur indépendant plus équitable,
  • Protéger l’indépendance et la liberté des chauffeurs en tant qu’entrepreneurs,
  • Dénoncer le non-respect des lois qui fausse la concurrence,
  • Améliorer la qualité et la transparence des prestations pour augmenter la demande,
  • Lutter pour une meilleure protection sociale des chauffeurs indépendants.

Cette charte n’est pas contraignante. Ses engagements constituent une mission volontaire commune. Elle n’est en aucun cas un partenariat, un contrat, une société simple ou une convention collective entre les signataires.

II. Constats

Les problèmes qui affectent les chauffeurs sont, entre-autres, les suivants :

  • Les revenus horaires des chauffeurs indépendants sont insuffisants et en déclin,
  • L’attente pour une course devient de plus en plus longue,
  • L’augmentation du nombre de licences de VTC délivrées réduit le taux d’occupation des chauffeurs,
  • Certains chauffeurs et diffuseurs de courses ne respectent pas entièrement la loi, ce qui crée une concurrence déloyale,
  • Les chauffeurs n’ont pas d’autre choix que d’augmenter leurs heures de travail pour pouvoir payer leurs charges et frais (voiture, essence, assurances, licences, abonnements, marge de diffuseur, charges sociales, TVA, etc…).
  • La plupart des chauffeurs n’ont pas assez de marge de manœuvre pour fixer librement leurs tarifs par rapport à la demande,
  • Les taxis sont perçus par les clients comme étant trop chers,
  • Les majorations arbitraires de certains diffuseurs de courses sont également très mal perçues par les clients,
  • Les chauffeurs indépendants ont une faible protection sociale,
  • Les clients ne peuvent pas comparer les offres et la qualité des prestations des chauffeurs avant la commande de course.

III. Engagements des signataires

1. Maximiser les revenus (horaires et hebdomadaires) des chauffeurs indépendants :

  • Augmenter le taux d’occupation des chauffeurs (minimum 70%) en leur donnant la possibilité d’adapter leurs tarifs à la demande,
  • Eviter les variations de prix excessives entre chauffeurs,
  • Favoriser les diffuseurs qui ne prennent pas de commission sur chaque course,
  • Réduire les temps d’attente et les retours à vide, en optimisant la mise en relation de tous les chauffeurs (taxi et VTC) avec tous les utilisateurs,
  • Augmenter le rapport qualité-prix des courses pour augmenter la demande
  • Rendre les frais d’annulations clients proportionnels à la perte de revenu chauffeur

2. Réduire les charges et les frais des chauffeurs indépendants :

  • Réduire les coûts d’abonnement aux centrales et diffuseurs de courses,
  • Créer un groupe d’achat pour réduire les coûts de leasing, de maintenance, d’essence, d’assurance, etc… pour tous les chauffeurs.

3. Rendre l’accès à la profession de chauffeur indépendant plus équitable :

  • Examens pour obtenir la carte professionnelle, exigeant que tous les chauffeurs possèdent les mêmes connaissances,
  • Déterminer des critères égaux pour tous les chauffeurs pour exercer (qualité du service et de la voiture, garanties de sécurité, de commodité et de propreté, exigences d'équipement imposées par la loi, etc…),
  • Rendre le nombre d’autorisations maximum (taxi et VTC) proportionnel à la taille du marché (lobbying auprès des autorités),
  • Dénoncer le non-respect de la loi par certains chauffeurs ou diffuseurs de courses.

4. Protéger l’indépendance et la liberté des chauffeurs en tant qu’entrepreneurs :

  • Liberté de fixer leurs tarifs,
  • Liberté de choisir sans obligation d’exclusivité (ou autres contraintes) les centrales et diffuseurs de courses avec lesquels ils travaillent,
  • De recevoir 100% des revenus de leurs courses,
  • Faciliter l’accès au statut d’indépendant.

5. Améliorer la qualité et la transparence des prestations pour augmenter la demande :

  • Favoriser les applications digitales qui donnent au client le choix entre différentes voitures, pour améliorer la qualité des prestations,
  • Favoriser les applications digitales les plus complètes lors de la commande (information sur marque, année et type de véhicule, fourchette de prix, timing, rating, etc…),
  • Permettre la fluctuation des prix des courses pour refléter de manière optimale l’offre et la demande.

6. Lutter pour une meilleure protection sociale des chauffeurs indépendants :

  • Êvaluer les options dans le long terme.

IV. Signataires

Sont invités à signer cette charte :

  • Les chauffeurs de taxi indépendants (affiliés à une centrale ou non),
  • Les chauffeurs de VTC et de limousines,
  • Les associations, syndicats et groupements de chauffeurs indépendants,
  • Les diffuseurs de courses,
  • Les autorités cantonales,

présents dans le canton de Genève.

Bien que cette charte ne s’adresse pas aux chauffeurs salariés (protégés par la loi sur le travail et les conventions collectives), ils peuvent néanmoins être concernés par certains des engagements de cette charte.